C’est Noël en avance ! L’incroyable cadeau de Marc Levy.

Je ne pouvais que relayer cette information sensationnelle, mais qui est passée inaperçue. Le grand écrivain Marc Levy, connu pour sa grande discrétion, n’a pas souhaité s’étaler dans les médias. Il vient pourtant de donner un coup de pied dans la fourmilière du petit monde de l’édition Française, en annonçant qu’il allait reverser la totalité de ses gains 2015-2016, soit 85 millions d’euros, aux écrivains et éditeurs indépendants.

Marc Levy a accepté de répondre à quelques questions du Decapsuleur.com.

Marc Levy, merci d’avoir accepté cette interview. Pouvez-nous expliquer ce qui a motivé cette décision étonnante?

Il est inacceptable et scandaleux que si peu d’écrivains vivent de leur métier. Et quand je dis “vivre”, je suis généreux. Ils ne sont que quelques centaines à vivoter avec l’équivalent d’un SMIC. L’immense majorité d’entre eux pratique une autre activité, ce qui les empêche de se consacrer pleinement à leur art. C’est une grande perte pour la culture et la littérature Françaises. Il est anormal que quelques privilégiés, dont je fais partie, amassent une fortune considérable alors que tant de talents sont gâchés.

Quelle a été la réaction de votre éditeur ?

Très mauvaise. Ils ont mobilisé leurs avocats. Ils m’ont menacé, j’ai reçu des exemplaires dédicacés des livres de Nicolas Sarkozy et Valérie Trierweiler, des appels nocturnes menaçant de vendre les droits de mes livres à Europa corp., la société de production de Luc Besson. Malgré ces pressions, je ne lâcherai rien.

De quoi ont-ils aussi peur ?

Ils sont terrorisés à l’idée que les auteurs Français se révoltent. Le monde de l’édition fait vivre plus de 80 000 personnes, mais les moins bien lotis sont les écrivains, alors qu’ils sont à la base de tout le processus et que sans eux, ces emplois n’existeraient pas. C’est un scandale. Il est temps que cela cesse. une révolte fomentée par les dix meilleurs auteurs Français serait catastrophique pour les grandes maisons d’édition.

Comment allez-vous distribuer cette manne ?

Je vais réfléchir, avec mon conseiller financier, à un système de redistribution honnête et juste. J’aimerais aider en priorité les petits éditeurs spécialisés dans la littérature Fantastique et de SF, notamment ceux qui publient des nouvelles. C’est un genre qui a mauvaise presse en France, alors qu’il cartonne outre-atlantique. je suis persuadé que le marché existe. Il suffit d’un coup de pouce.

Pourquoi cette prise de conscience ? Vous auriez pu estimer que vous ne deviez rien à personne et que cet argent vous était dû, par la force de votre talent et de votre travail. Vous êtes le gagnant d’un système qui ne tolère pas l’échec. Vous auriez pu vous contenter de jouir de cette place.

J’ai fini par comprendre que le plus important dans la vie n’était pas la quantité d’argent que l’on accumule. Je suis arrivé à un point où j’ai mis à l’abri deux ou trois générations futures. Mes gains totaux atteignent presque 300 millions d’€. Je voudrais qu’on se rappelle de moi non pour le volume de mes ventes, mais pour ce que je vais créer : un système qui permettra l’éclosion d’une multitude de talents immenses. Le pays n’en manque pas. J’espère qu’aujourd’hui, ces jeunes hommes et ces jeunes femmes vont marcher la tête haute, sourire et s’adonner à leur passion de l’écriture sans se poser de questions matérielles.

Fake marc levy 1er avril 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.